Question du harcèlement sexuel en milieu scolaire et sur les lieux de travail : WANEP-Bénin réagit

WANEP-Bénin à travers son programme, ‘’Education à la Paix et à la Non-Violence (EPNV)’’ a organisé un atelier d’orientation des élèves de ESMA sur les violences à l’égard des filles notamment le harcèlement sexuel en milieu scolaire et sur les lieux de travail,  ceci, dans le but de sensibiliser la population béninoise sur les questions de violences et de harcèlement sexuel soit en milieu scolaire ou sur les lieux de travail. L’atelier a eu lieu le vendredi 03 octobre 2014 à l’l’ESMA du Village d’Enfants  SOS d’Abomey-Calavi.

 

Il s’agit d’un atelier d’orientation d’une demi- journée qui vise principalement à apporter aux élèves des informations sur les violences basées sur le genre en milieu scolaire et sur les lieux de travail notamment le harcèlement sexuel. Il vise aussi à nuancer le harcèlement sexuel en milieu scolaire et sur les lieux de travail et à donner les orientations nécessaires aux  vingt (20) élèves ciblés sur la suite de l’action. A terme,  il doit aboutir à la réalisation de 20 tableaux décrivant les violences à l’égard des filles

et des femmes spécifiquement le harcèlement sexuel.

Au total, trois communications ont été  données aux élèves dont les thèmes sont les suivants :

–          Qu’est-ce que c’est le « harcèlement sexuel » ?  Caractéristiques et causes

–          Les violences basées sur le genre en milieu scolaire : Manifestations et acteurs

–          Le harcèlement sexuel : Préventions et possibilités d’actions.

Des échanges,  débats et des jeux de rôle ont agrémenté la session et  ont permis aux élèves de mieux comprendre la quintessence du harcèlement sexuel en milieux scolaire.

Au terme de cet atelier, la phase de réalisation de 20 tableaux sur les violences/harcèlement sexuel est officiellement lancée. Elle aboutira à la sélection de 16 tableaux qui seront édités en posters dont deux serviront à illustrer des fiches d’information et serviront d’outils de sensibilisation. Il s’agit également d’un concours dont les trois premiers seront primés.

. Il est à noter que cette phase d’orientation des élèves a été réalisée dans le cadre du projet‘’L’art plastique au service de l’action contre la violence et le harcèlement sexuel en milieu scolaire‘’ qui a reçu le soutien financier de la GIZ.

 

                                        ‘’Tisser des relations pour la paix’’

WANEP BENIN

Laisser un commentaire