Œuvrer pour l’effectivité du droit d’acces a l’information publique au Benin ; est l’objectif que s’est fixé la coalition nationale du droit d’acces a l’information coordonnée par le Réseau Ouest Africain pour l’édification de la paix (WANEP-Bénin). Dans ce cadre, il a été  organisé un atelier d’échanges avec les animateurs des réseaux sociaux et grogneurs en vue d’une mobilisation autour dudit plaidoyer. Cet atelier s’est tenu au Centre de Perfectionnement et d’Assistance en Gestion (CEPAG) de Cotonou le mardi 10 mai 2016.

 

L’objectif dudit atelier d’échanges est d’informer et de sensibiliser la grande masse sur l’importance du droit d’accès à l’information publique : d’où le choix des animateurs des réseaux sociaux et grogneurs qui, constituent un maillon essentiel dans la communication de masse.

Après la cérémonie d’ouverture, Monsieur Julien OUSSOU, Coordonnateur National de WANEP-Bénin a expliqué les tenants et aboutissants de la rencontre. En effet, il souligne qu’il est important et impératif pour ces activistes du web et grogneurs, de comprendre non seulement la nécessité d’un droit spécifique d’accès à l’information publique, malgré l’existence  d’un code de l’information à cet effet, mais aussi les exigences d’un tel droit pour le citoyen.  A l’entame de l’atelier, les vingt-cinq participants ont eu droit à la projection du film « It’s our money, where’s it gone » qui relate l’histoire d’un combat mené au Kenya par les citoyens pour l’accès à l’information en rapport aux fonds alloués aux députés pour la réalisation de travaux publics.

Par ailleurs, trois communications ont meublé les échanges et ont porté aussi bien sur les fondements juridiques, principes et utilités du droit d’accès à l’information publique que sur les acquis et défis du code d’accès à l’information publique au Bénin sans oublier que quelques perspectives et actions ont été proposées pour une réelle implication de ces acteurs dans le processus du plaidoyer.

Financé par Open Society Initiative for West Africa (OSIWA), l’activité a pris fin sur une note de satisfaction avec à sa clé l’engagement des participants pour l’atteinte des résultats visés.

 

Tissons des relations pour la paix

WANEP-BENIN ECHANGE AVEC LES ACTIVISTES WEB ET LES GROGNEURS SUR LE DROIT D’ACCES A L’INFORMATION PUBLIQUE AU BENIN (DAI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On TwitterVisit Us On Facebook