Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

”Vers Une Ecole Sûre”

Les autorités administratives du ministère de l’enseignement maternel  et primaire  informées sur la mise en place et le fonctionnement du mécanisme d’alerte et de prévention des violences dans les écoles primaires.

Le mardi 2 juillet 2019, à l’hôtel les oliviers de Porto-novo, les autorités politico-administratives du ministère de l’enseignement maternel et primaire et certains acteurs sociaux du département de l’Ouémé, ont été informés sur le concept ‘’Vers Une Ecole Sûre’’ piloté par le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP-Bénin) à travers son programme ‘’Education à la Paix et à la Non-Violence’’ (EPNV).

Informer et acquérir l’adhésion des directions départementales et les points focaux genre du Ministère de l’enseignement maternel et primaire est l’objectif que vise la session d’information organisé par WANEP-Bénin à l’endroit d’une quinzaine de personnalités. Au cours de la session, ces derniers se sont imprégnés du dispositif qui a été présenté par Sunday KADI, assistant projet/WANEP-Bénin. Il s’agit en effet d’un dispositif monté en trois composantes à savoir : 22 indicateurs de suivi des violences en milieu scolaire, 4 groupes d’acteurs qui se chargeront de faire le suivi des indications et enfin des provisions de prévention et de réaction que les acteurs mettront en œuvre pour minimiser les actes de violence dans les écoles primaires. Par la suite, il a été proposé par les participants des actions concrètes pouvant permettre de suivre le fonctionnement effectif  et la généralisation dudit dispositif. Au nombre de celles –ci, on peut citer entre autres : la participation de WANEP  aux sessions communales afin de présenter le concept ; la mise en place des focus groupes et des points d’écoute dans les écoles ; la synergie d’action avec les ONG intervenant sur la même thématique et aussi la participation de WANEP-Bénin aux Unités Pédagogiques ainsi qu’aux universités de vacance organisées chaque année afin d’atteindre le plus grand nombre d’éducateur pour un résultat plus global. Afin de les soutenir dans cette volonté de contribuer à la réussite du projet, les participants ont reçu des outils conçus dans le cadre de la mise en place du dispositif.

Pour rappel, le projet ‘’Vers Une Ecole Sûre’’ a pour objectif de garantir des écoles sans violences (quelle que soit la forme). Démarré depuis 2018 avec le soutien financier et technique de la GIZ, à travers son programme à l’éducation ‘’ProEduc’’, il a permis d’organiser une quarantaine de session de sensibilisation des différents acteurs impliqués dans l’éducation (enseignants, parents d’élèves et apprenants), sur plusieurs thématiques telles le harcèlement, les sentiments, la confiance en soi, l’estime de soi, les comportements à risque, les personnes de confiances, les valeurs morales, le rôle des parents, le rôle des enseignants,  les comportements à adopter en cas de violence. Ces acteurs proviennent de quinze écoles pilotes des départements de l’Ouémé et du Mono.

Pour l’heure, les regards sont tournés vers l’opérationnalisation effective et la  généralisation du dispositif d’alerte pour des impacts probants.

Ensemble, tissons des relations pour la paix.

WANEP BENIN