Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

Journée Internationale de la Paix, 2018

Message de WANEP-Bénin

Le Bénin, à l’instar de la Communauté internationale, commémore, aujourd’hui, la 37ème édition de la Journée Internationale de la Paix (JIP) placée, cette année, sous le thème « Le droit à la paix : 70 ans après la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme ».

Un thème qui nous fait prendre conscience de ce que le droit à la paix ne sera effectif que dans la mesure où tous les autres droits proclamés par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme auront pleine effectivité. Mais alors, interrogeons-nous donc. 70 ans après l’adoption de cet instrument fédérateur, où en sommes-nous, au Bénin, par rapport au droit à la vie ? Par rapport au droit à la liberté sous toutes ses formes? A la sûreté et la sécurité de la personne humaine ? Où donc en sommes-nous par rapport au droit de vote, au droit d’être éligible et de participer aux affaires publiques ? Au droit à un environnement sain ? Au droit à un travail épanouissant ? Où en sommes-nous dans notre quête du droit à la paix ?

Si la satisfaction, le respect et la promotion des droits contenus dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme incombent, en premier lieu, à l’Etat, il est également du ressort de tou.te.s, à quelque niveau que nous nous situons, d’y veiller et d’y travailler.

Notre pays le Bénin est sujet, depuis quelques années, à des réformes annoncées et mises en œuvre par l’actuel régime dans des conditions qui génèrent, souvent, un environnement de tension.

A l’occasion de la célébration de cette journée de la paix, WANEP Bénin invite chacun, Président de la République, Gouvernement, acteurs politiques, acteurs sociaux, simples citoyens à contribuer, par ses décisions et ses actes, à la jouissance, par tou.te.s des droits proclamés par la DUDH et par ricochet, du droit à la paix. Il importe qu’ensemble, nous travaillions ensemble à l’établissement d’une véritable culture de la paix, d’une part en répondant aux défis susceptibles de mettre en péril notre vivre ensemble et, d’autre part, en semant, au quotidien, des germes de paix. Que cette 37ème célébration de la Journée Internationale de la Paix soit pour tou.te.s l’occasion d’un véritable engagement à contribuer à l’établissement d’un environnement de paix dans nos familles, dans nos communautés et dans notre pays.

Ensemble, tissons des relations pour la Paix,

Je vous remercie !

WANEP BENIN