Présentation du programme

Description ici

Le programme Education à la Paix et à la Non-Violence Active

L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde”.

Nelson Mandela

“ …Les guerres prenant naissance dans l’esprit des hommes, c’est dans l’esprit des hommes que doivent être élevées les défenses de la paix… ”[1].

Fort de cette assertion, la philosophie du programme ”Education à la Paix et à la Non Violence (EPNV) est que la ”Consolidation de la paix n’est pas un événement mais un processus qui, lorsqu’il est correctement inculqué dans l’esprit et le comportement des enfants, des jeunes et des adultes, ils vont devenir des agents de changement’’.

A travers ce programme, WANEP cherche à promouvoir la culture de la non-violence et de la paix au sein des communautés béninoises en mettant un accent particulier sur les enfants et les jeunes dans les écoles et secteurs informels.

Il fait la promotion de la médiation par les pairs et les clubs de la paix dans les écoles ainsi que les programmes d’éducation à la paix à différents niveaux: écoles, collèges, instituts de formation des enseignants, universités et autre.

L’objectif stratégique n°4 du Plan Stratégique 2012-2016 du Réseau, en invitant à ”Promouvoir, par les médias et au sein de la jeunesse, l’éducation à la paix et à la non violence” s’inscrit dans la logique d’animation du programme.

[1] Préambule de l’acte constitutif de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO).

Promotion des valeurs: Respect pour tous

Pour mieux comprendre cette valeur ”le Respect”, prière lire ce texte d’appui: Un message du petit lapin blanc pour les ...
Lire La Suite…

16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre

16 Foires aux informations pour rompre avec le silence des victimes dans les collèges Dans le cadre de la campagne ...
Lire La Suite…

Harcèlement Sexuel en Milieu Scolaire

Renforcement de capacité des représentants des clubs scolaires Le réseau ouest-africain, Wanep-Bénin, appuyé par la GIZ, bureau de Cotonou a ...
Lire La Suite…