previous arrow
next arrow
Slider

Message du Président

‘‘Il y a toujours en nous et devant nous un chemin pour construire la paix’’  C’est par cette citation de Roland POUPON, enseignant libanais que ...
Lire La Suite…

Articles récents

  • Le réseau ouest africain pour l’édification de la paix à travers son programme ‘’Education à la Paix et à la Non-Violence’’/ (EPNV), dans le cadre du projet ‘’Vers une Ecole Sûre’’ a initié à l’endroit des enseignants des quinze (15) écoles pilotes, des séances de formation sur des stratégies innovantes d’implémentation des fiches pédagogiques relatives Lire la suite…

  • Dans le cadre du projet ‘’ Vers Ecole sûre’’ mis en œuvre par WANEP-Bénin, à travers son programme ‘’Education à la paix et la Non-Violence’’ (EPNV), il a été organisé les 15 et 17 mai 2019, 15 sessions d’évaluation des séances de formations organisées à l’intention des apprenants en octobre 2018 respectivement dans les départements Lire la suite…

  • Rappel des incidents post-électoraux et recommandations de WANEP Lire ci-après l’intégralité: Quick Updates_ Benin_Violences post électorales (Mai 2019)

  • WANEP-Bénin contribue à la construction professionnelle des filles. En commémoration de la journée internationale de la femme, le réseau ouest africain pour l’édification de la paix (WANEP-Bénin) a organisé le 9 mars 2019 un forum d’échanges inter générationnels entre des femmes accomplies dans leur domaine respectif et les jeunes collégiennes du département de l’Ouémé. La Lire la suite…

Publications Facebook

WANEP-Bénin

Réseau d'ONG et Instituts oeuvrant pour l'édification de la Paix au Bénin
WANEP-Bénin
WANEP-Bénin15/06/2019 at 8:07
DECLARATION de WANEP-Bénin
Pour notre vivre ensemble, la force publique doit laisser place à des solutions politiques qui apaisent

Le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix au Bénin, WANEP-Bénin, a suivi avec consternation les échauffourées du lundi 10 juin 2019 entre la population de Tchaourou et les forces de sécurité à la suite d’interpellations de personnes suspectées être des auteurs ou co-auteurs des violences électorales du 28 avril 2019. La situation qui a connu d’escalade depuis la soirée du mardi 11 juin 2019 s’est étendue à la commune de Savè le 13 juin 2019. Le bilan actuel de ces affrontements fait état d’au moins un mort , de plusieurs blessés tant dans les rangs des populations, des policiers que des militaires, plusieurs arrestations et beaucoup de dégâts matériels dont l’incendie du commissariat de Tchaourou où étaient stockées les épreuves et copies de compositions de l’examen du Certificat d’Études Primaires (CEP).

Le Réseau s’inquiète du niveau de violence qui caractérise désormais les manifestations et les répressions depuis le 28 avril 2019. Scandalisé par ce ‘’cercle de feu et de violence’’ qui a désormais infecté notre vivre ensemble et qui étend progressivement ses tentacules, le réseau WANEP alerte l’opinion nationale, régionale et internationale sur le risque, de plus en plus accru, de régionalisation de la crise que vit le Bénin. Dans un contexte ouest africain où tous les États se mobilisent en faveur de la collaboration entre les populations et les forces de sécurité pour contrer la menace extrémiste, la force publique doit laisser place à des solutions politiques pour nous éviter un abîme certain.

Afin de ne pas continuer à évaluer des dégâts, à compter des morts et des blessés de part et d’autre, WANEP-Bénin invite :

- le Gouvernement, les forces de sécurité et la justice à sursoir aux mesures de restriction des libertés du Président Thomas Boni Yayi avant qu’il ne soit trop tard pour la paix relative au Bénin ;

- le Président Patrice Talon, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, garant de la sacralité de la vie humaine, de la Paix et de l’unité nationale à privilégier des actes d’apaisement à l’endroit des populations qui l’identifient déjà comme l’un des principaux instigateurs de tout ce qu’elles subissent ;

- les acteurs politiques de tout bord à se concerter enfin et à se concentrer sur la recherche de solutions politiques immédiates afin d’éviter à notre pays d’autres escalades dans ce cycle incontrôlable de violences dont les séquelles nous hanteront plusieurs années encore ;

- le peuple béninois tout entier et ses forces vives à retrouver cette voie de la non-violence qui nous caractérisait.

Ensemble, tissons des relations pour un retour à la non-violence.

Fait à Cotonou, le vendredi 14 juin 2019

Emmanuel Kancou OGOU,
Président du Conseil d’Administration de WANEP-Bénin
WANEP-Bénin
WANEP-Bénin24/05/2019 at 9:29
Avec pour objectif de contribuer à la diminution des violences sexuelles en milieu scolaire, WANEP-Bénin à élaborer des fiches pédagogiques sur les notions relatives à ladite thématique,lesquelles ont été utilisées par les enseignants du primaire. Après 8 mois de mise en oeuvre de ces fiches, WANEP-Bénin à initié un atelier d'évaluation suivi de renforcement de capacité des enseignants des établissements pilotes du projet " Vers une école sûre " des départements de l'Ouémé et du Mono. C'était le 24 mai 2019 à Comè dans le département du Mono et Porto -Novo pour le compte du département de l'Ouémé. #ecolesure
WANEP-Bénin
WANEP-Bénin17/05/2019 at 10:59
Tout en jouant, les enfants ont réussi à se rappeler des notions apprises telles que la violence sexuelle, le harcèlement, l'estime de soi, les acteurs de sécurité (ceux à qui ils peuvent se plaindre), etc. Ils arrivent à reconnaître les sentiments à travers des jeux de rôle et sont capables d'apprécier les comportements.
WANEP-Bénin
WANEP-Bénin17/05/2019 at 10:29
Une École sûre sans violence . C'est le crédo du programme "Éducation à la Paix et la Non-violence"de WANEP-Bénin depuis octobre 2018. En effet, à travers le projet "École sûre ", les différents acteurs de l'éducation sont formés sur des thématiques relatives à la paix, la violence sous toutes ses formes, l'estime de soi et sur leurs divers rôles. A la suite desdites formations, des séances d'évaluation et de consolidation des connaissances acquises ont été initiées en faveurs des apprenants.
Au total 15 sessions, réunissant chacune une vingtaine d'enfants, se sont déroulés dans 15 écoles primaires des départements du Mono et de l'Ouémé. #EcoleSure

Agenda

< 2019 >
Juin
«
»
DLMMJVS
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      

Vidéos